Sélectionner votre langue : Français

24 - 04 - 2018

MA_BA_une-vie-dengagement_ep24-FR

« Une vie d’engagement », épisode 24 : 1er régiment d’artillerie coloniale

Compagnon de la Libération – décret du 1er août 1945

Durant la bataille de la Marne d’août 1914, le 1er RAC se distingue particulièrement grâce au fameux canon de 75. En repoussant les vagues d’assauts, il contribue à mettre en échec le plan allemand d’une invasion rapide de la France. Il est déployé ensuite en Champagne, dans la Somme et au Chemin des Dames. À l’été 1918, le régiment mène une lutte ardente et victorieuse devant Reims, contre un ennemi qui cherche vainement la rupture du front allié.

Dissous après l’armistice en juin 1940, le 1er RAC renaît dans les sables des batailles de la France libre sous la forme du 1er RAFFL en juin 1941. En Libye en 1942, il se couvre de gloire à Bir-Hakeim où le « canon roi » de 75 fait à nouveau subir de lourdes pertes à l’ennemi, défendant la position française contre des forces de l’Axe dix fois plus nombreuses. Le régiment combat de nouveau l’Afrikakorps à El Alamein et en Tunisie en 1943. Il participe à la campagne d’Italie et à la libération de la France, du débarquement de Provence jusqu’aux derniers assauts dans le massif de l’Authion.

En savoir plus

Légende : Canon de 75 mm près de Aspach-le-Haut (Haut-Rhin), 23 juin 1915. © BDIC

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires