Sélectionner votre langue : Français

20 - 02 - 2018

MA_BA_une-vie-dengagement_ep6-FR

« Une vie d’engagement », épisode 6 : Eugène Chavant

Naissance : 12 février 1894
Décès : 28 janvier 1969
Compagnon de la Libération – décret du 20 novembre 1944

Engagé dans l’armée en 1912, il monte en première ligne dès l’été 1914 avec le 11e régiment de dragons. Son unité se distingue à la bataille de la Marne et lors de la « course à la mer » où les dragons chargent l’ennemi lance au poing. En janvier 1917, il rejoint le 20e bataillon de chasseurs à pied. Avec ce corps d’élite, il prend part aux combats du Chemin des Dames dans l’Aisne puis de Champagne lors de l’ultime tentative allemande pour percer le front français. « Exemple vivant du devoir », le sergent Chavant refuse d’être évacué lorsqu’il est gazé près de Soissons en 1918. Médaillé militaire avec 3 citations à sa croix de guerre, il quitte l’armée en 1919.

Cafetier et élu local, il entre en résistance en février 1941 dans la région de Grenoble. En 1943, il devient le chef civil du maquis du Vercors où il assure la logistique et l’intendance pour des combattants qui manquent de tout. En juillet 1944, il parvient à évacuer de nombreuses femmes et enfants alors que les Allemands s’apprêtent à prendre le maquis d’assaut.

Consultez sa biographie détaillée

Légende : Eugène Chavant © Musée de la Résistance et de la Déportation de l’Isère

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires