Sélectionner votre langue : Français

1 - 03 - 2018

MA_BA_une-vie-dengagement_ep9-FR

« Une vie d’engagement », épisode 9 : Paul Flandre

Naissance : 29 mars 1898
Décès : 5 février 1978
Compagnon de la Libération – décret du 7 août 1945

Le jour même où débute l’offensive de l’Aisne en avril 1917, il rejoint le 102e régiment d’artillerie lourde (RAL) comme appelé de la classe 1918. En préparation de la bataille, l’artillerie lourde a tiré 1,2 millions d’obus en dix jours. Pendant plusieurs mois, Français et Allemands vont ainsi se disputer le plateau du Chemin des Dames. Paul Flandre participe ensuite aux combats autour de Verdun avec son unité avant de rejoindre le 3e RAL. Il quitte le front à l’été 1918 pour intégrer l’École d’application de l’artillerie. Il est démobilisé en 1920 avec le grade de sous-lieutenant.

Il est entrepreneur en AEF en 1939 lorsqu’il est mobilisé au bataillon de tirailleurs du Gabon dont il est l’un des artisans du ralliement à la France libre. De novembre 1942 au Tchad jusqu’à la fin de la guerre en Allemagne, à la tête du Groupe d’escadron de réparation de la 2e division blindée du général Leclerc, il déploie des trésors d’ingéniosité pour pallier au manque d’hommes et de matériel. Il poursuit après-guerre une carrière politique au Gabon.

Consultez sa biographie détaillée

Légende : Paul Flandre en 1918. © Famille de Paul Flandre

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires