Sélectionner votre langue : Français

12 - 05 - 2016

MA-histoire-vizir

Sauvons Vizir, épisode 1 : Le «Vizir», cheval arabe de Napoléon

Découvrez l’histoire de Vizir dans la première partie de notre feuilleton consacré au dernier cheval de l’Empereur.

Le «Vizir» est un cheval arabe entier (non castré), de couleur gris étourneau. Né en 1793, il est offert en 1802 par le sultan de l’Empire ottoman Selim III au Premier Consul Bonaparte comme cadeau diplomatique. Il porte sur sa cuisse gauche la marque des écuries impériales : un N couronné.

 

MA Vizir episode1 300x198 Sauvons Vizir, épisode 1 : Le «Vizir», cheval arabe de Napoléon

Le Vizir, cheval de Napoléon, en 1825, Anonyme, dessin, XIXe siècle, coll. musée de l’Armée


« C’était le présent du sultan, un superbe entier arabe de dix ans à la robe gris étourneau, belle face et buvant dans son blanc, c’est-à-dire le chanfrein couvert d’un poil immaculé, des oreilles jusqu’aux lèvres. Il allait son train, fièrement, les naseaux retroussés et pointés vers l’horizon ».
Extrait du livre de Philippe Thomas-Derevoge, Le Vizir. Le plus illustre cheval de Napoléon, Paris, édition du Rocher, 2006.

Accédez à la campagne de financement participatif “Sauvons Vizir, le dernier cheval de Napoléon”

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires