Sélectionner votre langue : Français

24 - 05 - 2016

MA-Napoleon-chevaux

Sauvons Vizir, épisode 23 : le Grand Ecuyer Caulaincourt

Caulaincourt a été le fidèle écuyer de Napoléon jusqu’à la fin de l’Empire.

Armand de Caulaincourt (1773-1827) débute sa carrière comme inspecteur des cavaleries dans l’armée d’Allemagne, avant de devenir inspecteur général des Ecuries du Premier Consul en 1803, puis en 1804 Grand Ecuyer de France, fonction qu’il ne quittera qu’à la fin de l’Empire. Responsable de l’organisation des écuries impériales, Caulaincourt se doit, lors des déplacements de Napoléon, de rester dans son sillage, à la croupe et à gauche du cheval impérial, prêt à céder sa monture si celle de l’Empereur était blessée ou tuée. Napoléon lui confie par ailleurs plusieurs missions diplomatiques notamment en Russie, à Saint-Pétersbourg, qui témoignent de la confiance qu’il a en lui.

Accédez à la campagne de financement participatif “Sauvons Vizir, le dernier cheval de Napoléon”

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires