Sélectionner votre langue : Français

4 - 06 - 2016

MA-cavalerie-napoleonienne

Sauvons Vizir, épisode 38 : le chant du cygne

La bataille de Waterloo, le 18 juin 1815, met définitivement en déroute l’armée napoléonienne et sa cavalerie.

Arme fidèle et dévouée à Napoléon, la cavalerie paie un lourd tribut le jour de la bataille de Waterloo, en tentant, sans succès, d’enfoncer les carrés d’infanterie britanniques. Dans les Misérables, Victor Hugo relate l’attaque : « Toute cette cavalerie, sabres levés, étendards et trompettes au vent, formée en colonne par division, descendit, d’un même mouvement et comme un seul homme, avec la précision d’un bélier de bronze qui ouvre une brèche, la colline de la Belle-Alliance, s’enfonça dans le fond redoutable où tant d’hommes déjà étaient tombés et y disparut dans la fumée… »

Accédez à la campagne de financement participatif “Sauvons Vizir, le dernier cheval de Napoléon”

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires