Sélectionner votre langue : Français

14 - 05 - 2016

MA-histoire-vizir

Sauvons Vizir, épisode 5 : L’énigmatique histoire de « Vizir »

Après une longue carrière au service de Napoléon, «Vizir» quitte finalement les écuries de l’Empereur.

Mis à la retraite comme bon nombre de soldats de Napoléon Ier, «Vizir» semble avoir été recueilli en 1815 par la famille de Chanlaire dont l’un des membres aurait été fonctionnaire dans les écuries impériales et l’autre écrivain. Ce dernier, Léon de Chanlaire (1782-1852) publie en 1826, une Histoire d’un cheval de Napoléon écrite sous sa dictée par un cultivateur français qui l’a recueilli dans sa vieillesse. Favorable à l’Empire, son écrit fait scandale sous le règne de Charles X. Il ne publia que la première partie de cette histoire, qui s’arrête en 1804.

Accédez à la campagne de financement participatif “Sauvons Vizir, le dernier cheval de Napoléon”

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires