Sélectionner votre langue : Français

15 - 05 - 2016

MA-histoire-vizir

Sauvons Vizir, épisode 6 : La mort de « Vizir »

Après une vie d’une rare longévité, « Vizir » s’éteint en 1826.

C’est le 30 juillet 1826 qu’un article du quotidien La Pandore annonce la mort de «Vizir» à l’âge canonique et exceptionnel de 33 ans : « le cheval de Napoléon n’est plus. La mort l’a fauché le 30 juillet dernier. Ce brave animal n’avait jamais trahi son maître et cependant il était blanc ». Cette dernière allusion fait référence aux nombreuses montures de Napoléon Ier qui reprennent du service sous la Restauration et aussi au préjugé selon lequel les chevaux gris sont censés être moins fidèles à leurs cavaliers que les chevaux d’une autre robe.

Accédez à la campagne de financement participatif “Sauvons Vizir, le dernier cheval de Napoléon”

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires