Sélectionner votre langue : Français

20 - 06 - 2015

L'Archéologie et le Musée de l'Armée : Episode 7

L’archéologie et le musée de l’Armée épisode 7 : l’archéologie…. et la guerre à l’époque de Louis XIV

L’Institut national de Recherches Archéologiques Préventives (Inrap) a étroitement collaboré avec le musée de l’Armée au moment de l’exposition Mousquetaires !, offerte au public du 2 avril au 14 juillet 2014.

Illustration texte Hurard 1 300x181 L’archéologie et le musée de lArmée épisode 7 : l’archéologie…. et la guerre à l’époque de Louis XIVCette manifestation a bénéficié d’un apport scientifique majeur, grâce à un chantier archéologique mené par les équipes de l’Inrap et dont les enseignements ont pu, en avant-première, être intégrés dans le parcours de l’exposition. Séverine Hurard, ingénieure chargée de recherches à l’Inrap, rappelle les circonstances de cette découverte :

« le site du fort Saint Sébastien a été exhumé en 2010 lors d’un diagnostic archéologique préventif pour tester 10 % de la surface du terrain que le Siaap (Syndicat intercommunal de traitement des eaux) prévoyait d’aménager sur la commune de Saint-Germain-en-Laye. Nous sommes donc intervenus préalablement aux travaux afin de déterminer si le site pouvait recéler des occupations archéologiques susceptibles d’être détruites »

Ces sondages ont révélé deux fortifications de terre aux impressionnants fossés,viewer 212x300 L’archéologie et le musée de lArmée épisode 7 : l’archéologie…. et la guerre à l’époque de Louis XIV de nombreux fonds de cabanes, celliers enterrés, des alignements de trous de poteaux correspondants à des écuries provisoires et également de nombreux objets témoignant de la vie quotidienne des milliers de soldats ayant cantonné sur les lieux : pipes en terre, outils, éléments de vaisselle…

Notice Consommation 300x200 L’archéologie et le musée de lArmée épisode 7 : l’archéologie…. et la guerre à l’époque de Louis XIV

De plus, le sol gardait les traces des tranchées d’approche réalisées par les soldatsPlan siège 300x249 L’archéologie et le musée de lArmée épisode 7 : l’archéologie…. et la guerre à l’époque de Louis XIV pour s’exercer à la guerre de siège, suivant les nouveaux préceptes préconisés par Vauban. L’occupation du site n’a duré que deux ans, en 1669 et 1670, sa proximité avec le château de Saint-Germain-en-Laye, principale résidence de Louis XIV avant l’installation de la cour à Versailles, permettait au roi et à sa suite de venir assister aux manœuvres.

Dans le cadre de l’exposition Mousquetaires !, les données comme le mobilier collecté sur ce site exceptionnel ont apporté des éclairages inédits sur la vie quotidienne comme sur l’entraînement des soldats de Louis XIV (parmi lesquels figurait d’Artagnan). Comme le rappelle Séverine Hurard

L’archéologie…. et la guerre à l’époque de Louis XIV 300x222 L’archéologie et le musée de lArmée épisode 7 : l’archéologie…. et la guerre à l’époque de Louis XIV« La participation [de l’Inrap] à l’exposition a été abordée de manière d’autant plus positive que l’équipe du musée de l’armée a fait preuve d’une grande intelligence et d’une belle réactivité pour ne pas déconnecter les données archéologiques et les données historiques, muséographiques ou littéraires. Le travail sur le fort Saint-Sébastien a permis d’interroger dans le cadre de l’exposition la société des gens de guerre à laquelle appartiennent les Mousquetaires et d’insister plus largement sur l’importance de la guerre de siège au XVIe et XVIIe siècle…Ce fut une expérience très enrichissante ».

Découvrez sur le site web de l’Inrap, la vidéo de la découverte du Fort Saint-Sébastien

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires