Sélectionner votre langue : Français

30 - 03 - 2014

Installation tableaux dans les Salons du Quesnoy : bandeau

Le colonel Le Pays de Bourjolly sort de sa réserve !

Au cours du mois de mars deux tableaux issus des collections du musée ont été sortis des réserve pour être installés dans les salons du Quesnoy.

Sous les yeux des maréchaux de la famille d’Ornano qui occupent une des galeries, 2 tableaux, qui ont été restaurés, ont intégré les salons du Quesnoy.

MA BA tableaux quesnoy1 20140330 494x330 Le colonel Le Pays de Bourjolly sort de sa réserve !

Le premier est Le Combat d’Oued el Alleug, le 31 décembre 1839 peint la même année par Jean-Charles Langlois, ancien soldat de l’Empire, élève de Girodet. Cette huile sur toile, restaurée en 2012, illustre un épisode militaire de la conquête de l’Algérie opposant le premier régiment de chasseurs d’Afrique, commandé par le colonel Le Pays de Bourjolly (1791-1865), et les réguliers d’Abd el-Kader (1808-1883). Le peintre en donne une version très codifiée, glorifiant la valeur militaire des protagonistes et tirant parti de la connaissance directe des paysages et des costumes, acquise lors de sa participation à l’expédition de 1830, dont il a été le témoin direct en tant que peintre officiel.

MA BA tableaux quesnoy2 20140330 494x330 Le colonel Le Pays de Bourjolly sort de sa réserve !

La deuxième toile Le billet de logement peinte par Jean Louis Tinayre en 1886, représente une scène de genre témoignant de l’une des modalités du lien entre l’armée et la société civile : une femme et un enfant accueillent au sein du foyer familial un soldat. Cette oeuvre, également restaurée en 2012, a déjà été montrée au Musée à l’occasion de l’exposition Avec armes et bagages, dans un mouchoir de poche qui s’est déroulé au sein des espaces du musée de l’Armée du 26 octobre 2012 au 13 janvier 2013.

Vous pourrez découvrir ces pièces uniques au cours de la visite guidée Invalides secrets

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires