Sélectionner votre langue : Français

4 - 12 - 2014

Sainte-Barbe édition 2014 : bandeau

Les canons vont tonner les 6 et 7 décembre aux Invalides !

En ce jour de la sainte Barbe, patronne des artilleurs, le musée de l’Armée organise ce week-end en collaboration avec l’Ecole d’Artillerie de Draguignan et sa fanfare, un week-end festif mêlant performances, reconstitution et présentation de matériels militaires. Il s’agit d’une occasion unique de voir l’évolution spectaculaire de l’armement et de découvrir l’artillerie utilisée par les poilus, en écho à l’exposition Vu du front. Représenter la Grande Guerre, actuellement présentée au musée.

Quatre tableaux de l’artillerie d’hier à aujourd’hui seront présentés entre 14h30 et 16h, accompagnés par la fanfare de l’Ecole d’Artillerie de Draguignan :

  • La mise en batterie d’un canon de campagne du système Gribeauval, premier système d’arme adopté par l’artillerie française mis au point par le général du même nom en 1764, et tiré par 4 chevaux de race postier breton.
  • Manœuvres et tirs de deux canons légendaires de 75 mm de la Grande Guerre, servis par des soldats en tenue bleu horizon et présentation d’un authentique taxi de la Marne.
  • Démonstration des matériels d’artillerie de la Libération de la France en 1944 avec la manœuvre d’un canon de 40 mm Bofors et celle d’un obusier de 105 HM2.
  • Présentation de l’artillerie actuelle avec des manœuvres du CAESAR (CAmion Equipé d’un Système d’Artillerie) et d’un MISTRAL (MISile TRansportable Antiaérien Léger), prêtés exceptionnellement pour cet événement.

Une sortie idéale en famille

Adultes et enfants pourront ensuite aller à la rencontre des acteurs de la manifestation et tenter de répondre aux questions d’un livret-jeux remis gratuitement sur place. Chaque enfant recevra le badge de l’édition 2014 de la fête de la Sainte-Barbe.

Manifestation de 14h30 à 17h. Accès libre et gratuit pour tous par le 129 rue de Grenelle, Paris 7e.

Découvrez la bande annonce de la fête de la Sainte-Barbe

Explorez l’album photos Facebook du musée

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires