Sélectionner votre langue : Français

21 - 01 - 2015

Fréquentation 2014 du musée de l'Armée

Record de fréquentation pour le musée de l’Armée en 2014 !

Pour la première fois de son histoire, le musée de l’Armée, fondé en 1905, a accueilli en 2014 plus de 1.5 million de visiteurs annuels, confirmant ainsi la place de premier plan qu’il occupe parmi les établissements culturels français en général – parisiens en particulier – les plus fréquentés.

Dans le sillage d’un important chantier de rénovation conduit de la fin des années 1990 jusqu’à 2010, la fréquentation du musée a franchi en 2001 le seuil symbolique du million de visiteurs pour s’établir trois années consécutives, de 2010 à 2013, autour de 1.4 million. En 2014, elle atteint précisément 1 525 030 visiteurs, dont la venue témoigne de l’intérêt croissant du public, français et international, pour l’histoire.

Plusieurs facteurs ont contribué à cette progression, outre les effets de la rénovation :
– Une politique des publics résolument ouverte aux jeunes visiteurs auxquels une offre adaptée, variée et sans cesse renouvelée est proposée
– Une programmation accompagnant la célébration du Centenaire de la Première Guerre mondiale, dont l’Hôtel des Invalides est le haut lieu par excellence, avec

  • Une exposition dossier Les Invalides dans la Grande Guerre
  • La désormais incontournable fête de la Sainte-Barbe, patronne des artilleursMA BA fréquentation2014 3 201501161 300x199 Record de fréquentation pour le musée de l’Armée en 2014 !
  • Les aménagements du parcours permanent consacré à la Première Guerre mondiale, réorganisé suite à la demande du président de la République « qu’une place soit accordée aux fusillés au musée de l’Armée aux Invalides, dans ce lieu qui porte le récit de la Guerre ». De très nombreux documents, archives, photographies, films, ont permis de restituer le plus largement possible le contexte social, politique et économique du conflit.
  • L’exposition Vu du front. Représenter la Grand Guerre, coproduite avec la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine

Plus généralement, c’est l’offre culturelle du musée qui a permis de renouveler l’intérêt du public pour une institution capable de programmer la même année deux expositions résolument différentes. A l’automne, Vu du front qui offre encore au visiteur jusqu’au 25 janvier 2015 une expérience esthétique et historique, à travers le premier tableau d’ampleur des représentations de la Grande Guerre par ses contemporains ; au printemps, Mousquetaires ! qui a proposé un aller-retour résolument ludique, du mythe à la réalité, de l’histoire à la fiction, autour de figures légendaires.

En 2015, le musée de l’Armée continuera d’explorer l’histoire de France, avec les expositions Churchill – de Gaulle (10 avril – 26 juillet) et Chevaliers et bombardes. D’Azincourt à Marignan (7 octobre – 24 janvier).

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires