Sélectionner votre langue : Français

11 - 10 - 2019

L’uniforme sous toutes ses coutures

En lien avec l’exposition Les Canons de l’élégance, le musée de l’Armée inaugure à la fin de l’année une collaboration avec Artips.

Cette startup propose à ses abonnés d’appréhender l’histoire de l’art à travers des anecdotes inattendues, distillées dans deux à trois newsletters hebdomadaires qui mettent en valeur des œuvres, des histoires, en lien avec l’actualité culturelle. Ce mode de vulgarisation connaît un grand succès et est décliné par Artips au domaine musical, économique et scientifique. Le concept a déjà séduit plusieurs musées dont le Louvre ou la Piscine à Roubaix. Le site propose également une plateforme de microlearning qui permet à ses adhérents de se familiariser avec les sujets proposés en suivant des modules d’enseignement courts (8 minutes de lecture) privilégiant un storytelling dynamique au ton décalé.

Dans le cadre de cette exposition consacrée à l’apparence du militaire, le Musée a développé avec Artips un cours consacré à l’uniforme en l’envisageant notamment sous l’aspect de la couleur. Le but de cette plateforme n’est pas de livrer une histoire de l’uniforme depuis sa création. Elle est destinée au grand public et se propose de sensibiliser des néophytes à l’histoire du costume militaire sans le confronter aux arcanes de l’uniformologie. Il s’agit donc là d’user de l’anecdote pour jeter un coup de projecteur sur certaines problématiques liées à l’uniforme : comment ont été choisies les couleurs qui ont été affectées au vêtement militaire, comment et pourquoi celles-ci ont évolué depuis l’apparition de l’uniforme jusqu’à nos jours.

L’occasion pour les apprenants de savoir pourquoi les uniformes de l’armée anglaise étaient rouges ou pourquoi appelle-t-on « bleus » les nouveaux arrivés ?

Découvrez le cours en ligne

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires