Sélectionner votre langue : Français

8 - 09 - 2015

Dans l'honneur et par la victoire : épisode 15

Dans l’honneur et par la victoire, épisode 16 : le sous-marin Rubis

Sous-marin mouilleur de mines de 60 m de long, le Rubis, entré en service en 1933, est à Bizerte (Tunisie) lors de la déclaration de guerre. Le 1er mai 1940, il est mis aux ordres de l’amirauté britannique.

MA BA ExpoMol 16 1 300x193 Dans lhonneur et par la victoire, épisode 16 : le sous marin Rubis

MA BA ExpoMol 16 2 300x218 Dans lhonneur et par la victoire, épisode 16 : le sous marin RubisDésormais basé à Dundee (Ecosse), il opère en Norvège et coule plusieurs bâtiments. De retour de mission le 30 juin 1940, l’armistice étant signé, le commandant Georges Cabanier et la quasi-totalité de l’équipage choisit néanmoins de continuer le combat à bord du sous-marin.

Le Rubis reprend donc ses patrouilles en mer du NordMA BA ExpoMol 16 3 300x210 Dans lhonneur et par la victoire, épisode 16 : le sous marin Rubis et dans le golfe de Gascogne ; en juin 1941, il est endommagé par l’explosion d’un cargo qu’il a torpillé en Norvège et doit rentrer en navigant en surface, sous la protection de la RAF. Remis en état, il MA BA ExpoMol 16 4 213x300 Dans lhonneur et par la victoire, épisode 16 : le sous marin Rubisrepart en opération sous les ordres du commandant Rousselot dans le Golfe de Gascogne jusqu’en septembre 1944 puis en mer du Nord.

Pendant le conflit, il a effectué 28 missions, mouillé 683 mines et détruit 18 bâtiments ennemis. Il a compté parmi son équipage 8 compagnons de la Libération.

Crédits photos : © musée de l’ordre de la Libération / DR

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires