Sélectionner votre langue : Français

4 - 08 - 2015

Dans l'honneur et par la victoire : épisode 6

Dans l’honneur et par la victoire, épisode 6 : le 1er régiment de marche de spahis marocains (1er RMSM)

Le 30 juin 1940, le capitaine Jourdier refuse d’accepter l’armistice. Avec la moitié de son escadron du 1er régiment de marche de spahis marocains (1er RMSM), il franchit à cheval la frontière du Liban et rejoint les Anglais en Palestine.

MA BA ExpoMol 06 1 300x186 Dans lhonneur et par la victoire, épisode 6 : le 1er régiment de marche de spahis marocains (1er RMSM)

MA BA ExpoMol 06 2 179x300 Dans lhonneur et par la victoire, épisode 6 : le 1er régiment de marche de spahis marocains (1er RMSM)L’escadron Jourdier remporte en Erythrée, le 2 janvier 1941 à Umbrega, le premier succès terrestre de la France libre lors d’une charge à cheval contre des Italiens. En juin, il combat en Syrie avant d’être motorisé et constitué en groupe de reconnaissance de corps d’armée (GRCA). En octobre 1942, le GRCA, organisé en colonne volante, participe à la bataille décisive d’El Alamein (Egypte) avant de se distinguer en Tunisie au printemps 1943.

Le 1er RMSM est ensuite reformé au sein de la 2e division blindéeMA BA ExpoMol 06 3 300x191 Dans lhonneur et par la victoire, épisode 6 : le 1er régiment de marche de spahis marocains (1er RMSM) du général Leclerc. Transféré en Angleterre en avril 1944, il devient l’unité d’éclaireurs de la 2e DB et prend part aux combats de Normandie, de la libération de Paris, de Lorraine et d’Alsace. Il termine la guerre en Allemagne à Berchtesgaden en mai 1945. 35 compagnons de la Libération ont servi dans les spahis.

Crédits photos : © Musée de l’Ordre de la Liberation /DR

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires