Sélectionner votre langue : Français

5 - 04 - 2018

MA_BA_une-vie-dengagement_ep19-FR

« Une vie d’engagement », épisode 19 : Raoul Magrin-Vernerey, dit Monclar

Naissance : 7 février 1892
Décès : 3 juin 1964
Compagnon de la Libération – décret du 1er juin 1943

Sorti de Saint-Cyr à la veille du conflit, il participe avec les 60e et 260e régiments d’infanterie à la plupart des grandes batailles du front français. La prise de Mulhouse dès août 1914 ; les combats de l’Aisne et de l’Ourcq où il est grièvement blessé ; la seconde bataille de Champagne en juillet 1915 ; Verdun en 1916 qu’il ne quitte que pour le front de la Somme et la bataille du Kaiser en 1918 dont les obus à ypérite lui brûlent les yeux, sont les jalons du parcours exceptionnel de cet « officier hors pair pour qui chaque engagement est une action d’éclat ». Sept fois blessé, titulaire de 11 citations, il est, à vingt-six ans, une des plus belles figures de l’infanterie française.

En dépit d’une invalidité de 90%, il poursuit sa carrière militaire et s’illustre en Norvège en 1940 avant de rallier la France libre avec la 13e DBLE qu’il commande. Sous le nom de Monclar, il combat en Érythrée début 1941, puis, nommé général, exerce divers commandements en Grande-Bretagne puis au Levant. En 1962, il est nommé gouverneur des Invalides.

Consultez sa biographie détaillée

Légende : Raoul Magrin-Vernerey blessé en 1914. © Famille de Raoul Monclar

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires