Sélectionner votre langue : Français

10 - 03 - 2015

Cent ans de photographie aux armées, épisode 8 : au plus près de l'action en Indochine, Pierre Ferrari

Cent ans de photographie aux armées, épisode 8 : au plus près de l’action en Indochine, Pierre Ferrari

En janvier 1954, Pierre Ferrari suit les combats qui opposent le 3e bataillon de parachutistes vietnamiens (BPVN) aux forces indépendantistes du Viêt-minh dans le secteur de Ban Hine Siu, au Laos. À cette occasion, il réalise dans le feu de l’action des images qui n’éludent ni le combat, ni la blessure, ni la mort alors que les parachutistes subissent de lourdes pertes.

MA BA 100ansphoto08 1 20150310 298x300 Cent ans de photographie aux armées, épisode 8 : au plus près de laction en Indochine, Pierre Ferrari

Ancien combattant de la Deuxième Guerre mondiale, présent depuis 1952 en Indochine et photographiant pour le compte du Service Presse Information (SPI) en Indochine, Pierre Ferrari a le souci constant d’être au plus près du sujet, comme lorsqu’il photographie la détresse d’un médecin militaire ou un soldat vietnamien portant une mitrailleuse lors des combats de Ban Hine Siu.

MA BA 100ansphoto08 2 20150310 300x300 Cent ans de photographie aux armées, épisode 8 : au plus près de laction en Indochine, Pierre FerrariCette façon de procéder — qui sera par la suite le credo de nombre de photographes de presse tels qu’Henri Huet lors de la guerre du Viêt Nam — se heurte à la difficulté d’avoir un matériel encombrant et peu adapté (Rolleiflex 6×6) à de tels sujets. Le statut militaire du photographe, comme son passé de combattant, facilite probablement son insertion parmi les hommes.
MA BA 100ansphoto08 3 20150310 297x300 Cent ans de photographie aux armées, épisode 8 : au plus près de laction en Indochine, Pierre Ferrari

La connivence semble ainsi évidente entre les cinq soldats de l’opération Camélia et Ferrari. Ce cliché de groupe semble être un portrait plus général de l’armée française en Indochine. Les origines des soldats photographiés – ultramarine, vietnamienne, métropolitaine ou marocaine — offrent en effet un reflet fidèle de la diversité du corps expéditionnaire français d’Extrême-Orient (CEFEO) entre 1946 et 1954.

MA BA 100ansphoto08 4 20150310 300x297 Cent ans de photographie aux armées, épisode 8 : au plus près de laction en Indochine, Pierre Ferrari

Crédits photos : © ECPAD / Pierre Ferrari

Ajouter un commentaire

* champs obligatoires